in

Comment obtenir la nationalité française ?

Nationalite francaise immigration

La France est le pays des rêves de nombreuses personnes, et la destination préférée des immigrants arabes et africains après les États-Unis et le Canada

Les candidats immigrants choisissent la France pour s’y installer et y vivre grâce aux opportunités et le niveau de vie élevé offert par cet État. Par conséquent, on va entamer, le sujet d’obtention de la nationalité française, ses conditions, les exigences et les documents, ainsi que ses modalités d’acquisition  en répondant aux questions suivantes :

Quelles sont les conditions d’obtention de la citoyenneté française pour une personne mariée ?

Une personne mariée peut obtenir la nationalité française si son époux ou son adjoint possède la nationalité française, et ça en faisant une demande et en suivant les démarches qui consiste à jouir certaines conditions, qui sont les suivantes :

  •  L’époux ou l’épouse  titulaire de la nationalité française doit faire preuve de son attachement à sa nationalité française et ne pas présenter aucune demande de renonciation à cette  nationalité  afin d’obtenir une autre.
  • Le couple marié doit prouver que leur relation de mariage a duré 2 ans ou plus sans être séparé.
  • Dans le cas ou la personne mariée n’est pas française, et elle était obligée à quitter le territoire français avant de terminer sa première année dans le pays , il doit attendre qu’elle termine sa troisième année de mariage pour obtenir la nationalité française.
  •  Le demandeur de nationalité doit être «de bonne réputation», c’est-à-dire qu’il n’a  jamais commis un acte en dehors de la loi qui l’exposerait à être expulsé et l’empêcherait de résider en France.
  •  La personne qui possède la nationalité française doit être entrée dans le territoire français d’une façon légale.
  • Le demandeur de nationalité doit avoir un casier judiciaire vierge. 
  •  Les documents requis pour obtenir la nationalité française pour les couples mariés sont un contrat de mariage, la carte de séjour française et l’acte criminel Elvis du requérant (trois exemplaires).

Quelles sont les conditions d’obtention de la nationalité française par naturalisation ?

Naturalisation France

La naturalisation est un mode d’obtention et d’acquisition de la nationalité française ou d’une citoyenneté par une personne qui ne la possède pas dès la naissance. Pour en bénéficier, vous devez remplir les conditions suivantes :

  •  Le demandeur de la nationalité française doit être âgé d’au moins 18 ans.
  • Le demandeur de nationalité doit présenter le casier judiciaire de seconde classe qui sera une preuve du bon comportement du demandeur.
  • Le demandeur de nationalité ne doit pas être expulsé auparavant par les autorités françaises.
  • Le demandeur de nationalité française ne doit pas être incarcéré en France pendant une période de six mois ou plus.
  • Le demandeur de nationalité doit bien maitriser la langue française.
  • Le demandeur de la nationalité française doit résider sur le territoire français pendant cinq ans sans le quitter.
  • Le demandeur de la nationalité française doit avoir eu le droit d’asile sur le territoire français.

Quelles sont les conditions d’obtention de la nationalité française pour les enfants  nés d’un parent français ?

Les enfants ou l’un des parents est un citoyen français bénéficient automatiquement de la nationnalité française d’une façon définitive soit en vivant en France ou à l’étranger.

Chaque personne issue d’un parent français requiert la nationalité française même si ses deux parents ne sont pas mariés.

Dans le cas où la personne est née hors de la France, et l’un de ses parents est un citoyen français, et exprime son désir de révocation de nationalité française, il peut le demander auprès du juge de son district de résidence.

Et c’est dans les six mois qui précèdent l’âge de dix-huit ans (l’âge de la majorité) ou dans les 12 mois qui suivent l’âge de 18 ans qu’il peut procéder aux démarches.

Quelles sont les conditions d’obtention de la nationalité française en se basant de la naissance et la résidence sur le territoire national ?

La nationalité française peut être acquise par naissance sur le territoire national français selon les conditions suivantes :

  •  Une personne peut obtenir la nationalité française si elle est issue de parents inconnus, mais dans le cas où on découvre la nationalité de l’un de ses parents, la nationalité française offerte à l’enfant sera annulée directement.
  • Une personne peut obtenir la nationalité française si elle est l’enfant de parents connus, mais ayant le statut d’apatride.
  • Une personne peut obtenir la nationalité française si elle est le fils de parents étrangers et ne peut pas détenir la nationalité de l’un ou de l’autre selon les lois de leur pays.
  • Une personne devient citoyenne française si l’un de ses parents est étranger mais est né en France.

Une personne étrangère née en France, de parents étrangers peut obtenir la nationalité française directement à l’âge de 18 ans, selon les conditions suivantes :

  • Avoir un lieu de résidence une fois eu ses 18 ans.
  • avoir résider en France pendant une période continue ou discontinue d’au moins 5 ans, depuis l’âge de 11 ans..
  • Ne pas avoir passé plus de 2 ans hors France entre l’age de 11 ans et 18 ans.

Au cas ou vous désirez d’obtenir la nationalité française avant l’âge de majorité, vous pouvez procéder à une demande en remplissant les conditions suivantes :

  • vous pouvez déposer votre déclaration  de nationalité française, devant le juge d’instance ou les autorités consulaires de votre pays d’origine, dès l’âge de 16 ans si vous êtes nés de parents étrangers.
  • Les parents d’un enfant mineur peuvent lui demander la nationalité française dès l’âge de 13 ans s l’enfant montre son acceptation, à condition d’avoir résidé dans le pays pour aux moins de 5 ans depuis l’âge de 8 ans.

Cas particulier

Dans le cas d’adoption l’enfant peut jouir de la nationalité française s’il remplit les conditions suvantes:

  • Tout enfant faisant l’objet d’une adoption simple par une personne de nationalité française , peut déclarer sa nationalité française à condition qu’l soit mineur (moins de 18 ans) et qu’il réside en France le jour de sa déclaration.
  • Tout enfant adopté par un citoyen français peut déclarer sa nationalité française même si son adoptant n’a pas sa résidence habituelle en France.
  • Tout enfant étant hébergé et élevé par un citoyen français ou une institution caritative, comme le Service des allocations sociales pour les enfants, peut devenir un citoyen français à condition d’avoir passé un minimum de 5 ans sur le territoire français.

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Germany tourisme

Voyager en Allemagne : les 10 destinations préférées des touristes

Contrat travail saisonier Italie

Contrat de travail saisonnier en Italie : comment en bénéficier ?