in ,

Les documents requis pour obtenir le visa Schengen pour l’année 2020

visa Schengen 2020

Schengen est une petite ville frontalière située dans l’État de Luxembourg, elle est très connue car elle a été témoin de la signature de l’Accord sur les frontières communes de l’Union européenne en 1985.

Cet accord autorise les citoyens des pays de l’Union européenne à se déplacer entre eux sans visa de voyage préalable, sans passeport et par tout moyen de transport légal.

Bien que l’accord ait été signé en 1985 mais il n’est entré en vigueur que dix ans après cette date, plus précisément en 1995.

Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des détails du visa Schengen et les procédures nécessaires à son extraction.

Quels sont les pays signataires de l’accord de Schengen ?

L’accord comprend 26 pays dont 22 membres de l’Union européenne et quatre de l’extérieur de l’Union européenne : l’Islande et la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein.

Quels sont les pays qui appliquent l’accord de Schengen ?

Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie (Hongrie), Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Liechtenstein.

Quels sont  les types de visa Schengen pour les pays de l’Union européenne ?

Visa de transit aéroportuaire : visa Schengen A : permet au voyageur de transiter dans les aéroports internationaux sans se rendre dans l’un des espaces Schengen (le voyageur irakien et somalien doit demander ce type de visa lors de la traversée des aéroports de l’espace Schengen).

Visa Schengen B : permet au voyageur de voyager dans les espaces Schengen pendant un maximum de cinq jours en voiture, en train ou en aéroport, pour se rendre dans une zone en dehors des espaces Schengen. Visa court séjour

Visa Schengen C : autoriser Au voyageur de rester dans l’espace Schengen à des fins de tourisme, de famille et de travail jusqu’à un maximum de 90 jours sur 180 jours. Un visa commercial C permet au voyageur de rester pendant une période maximale d’un an à des fins de travail, ou sur invitation spéciale des pays Schengen. Visa de long séjour

Visa Schengen D: permet au voyageur de rester plus de trois mois pour étudier, travailler ou prendre sa retraite. Nous notons également qu’un visa de groupe Schengen peut être obtenu, car c’est le cas si le nombre d’individus est compris entre cinquante-cinq, et qu’ils doivent entrer et sortir et se déplacer ensemble, et ce visa est souvent considéré comme spécial pour les équipes sportives ou les groupes de touristes.

Quels sont les papiers et les documents nécessaires pour obtenir le Visa Schengen ?

La personne souhaitant obtenir un visa Schengen, doit connaître les documents requis, car il y a des gens qui déposent la demande de visa pour la première fois et leur dossier soit facilement accepté par contre, il y a des personnes qui ont des années à présenter leurs dossiers de visa au consulat et ils seront rejetés et refusés.

  • Un passeport valable plus de 90 jours.
  • Le formulaire de demande de visa est téléchargé depuis le site officiel de l’ambassade de France.
  • Payer 60 euros de frais de demande de visa pour les plus de 12 ans, et 35 euros pour ceux qui sont moins que cela, et les enfants de moins de six ans n’ont pas à payer de frais d’inscription.
  • Réservation d’hôtel ou billets d’avion sous réserve de va-et-vient.
  • Une lettre explicative, dans laquelle le voyageur déclare son itinéraire de voyage.
  • Documents prouvant la capacité de dépenser, qui est représentée dans le relevé.
  • Relevé de compte bancaire de trois derniers mois.
  • Une assurance maladie pour la durée du visa de la date du départ à la date du retour dans le pays d’origine.
  • Preuve de résidence au pays destination, via une réservation d’hôtel, ou par lettre d’invitation d’un ami ou d’un parent résidant légalement en France.
  •  Dans le cas où le demandeur est un étudiant et souhaite obtenir un visa Schengen, il doit présenter un certificat d’inscription de l’université traduit en anglais, ainsi que la présentation de l’acte de naissance et l’approbation du père et de la mère.
  • Trois photos personnelles récentes sur fond blanc, répondant aux critères de la demande de visa visée par le consulat.

Processus de demande de Visa :

visa france

Après vérification de l’ensemble des documents, le demandeur de visa soumet personnellement le dossier au consulat français le plus proche de lui, et ce dernier étudiera le dossier dans un délai de quinze jours.

Et si les documents requis sont appropriés pour obtenir le visa, le consulat acceptera la demande, et cela dans un délai ne dépassant pas quinze jours.

Dans les six mois à compter de la date de soumission du visa Shengen, la personne peut rester en France pendant une période de trois mois, et elle peut également se déplacer entre les pays de l’Union européenne qui ont signé l’accord de Schengen.

Dans le cas où le consulat n’a pas répondu au demandeur dans un délai d’un mois, ni par acceptation ni par rejet, automatiquement, la réponse est le refus de demande.

Quelle est la solution si la demande d’obtention d’un visa touristique ou Visa Schengen est rejetée ?

Dans le cas, où le demandeur de visa n’aurait pas reçu de réponse du consulat concernant l’acceptation ou le rejet de son dossier, après un délai de deux mois à compter de la date de dépôt du dossier, c’est la preuve que sa demande a été rejetée.

Par conséquent, le demandeur de Visa peut déposer un recours contre la décision de rejet, et cette demande est soumise auprès le comité de recours du consulat.

Lien utile :

https://france-visas.gouv.fr/fr_FR/web/france-visas

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

bourse etudes boston university

Bourse présidentielle de l’Université de Boston pour étudiants internationaux

La bourse internationale Connaught Universite de Toronto

La bourse internationale Connaught de l’université de Toronto au Canada