in

Suisse : Les types de permis de séjour et qui peut les obtenir ?

Immigration SUISSE 1

Les types de permis de séjour en Suisse diffèrent selon le statut de la personne, qu’il s’agisse de réfugié, d’immigrant, d’étudiant ou autre.

Sommaire

Quelles sont les conditions de séjour en Suisse ?

Avant d’entamer les types de permis de séjour en Suisse, nous aborderons les conditions de résidence sur le territoire de la Suisse.

Une personne est autorisée à résider en Suisse si elle détient un visa d’études pour étudier en Suisse ou si elle obtient officiellement un emploi en Suisse.

En outre, les demandeurs d’asile ou les personnes ayant droit à une protection peuvent obtenir la résidence en Suisse, et chaque statut de résidence a des conditions et une période spécifique.

Quels sont les types de permis de séjour en Suisse ?

Chaque type de permis a une durée spécifique en fonction de l’objet du permis. Il existe également des permis de séjour pour quitter et entrer en Suisse.

Permis de séjour C résidence permanente en Suisse

Le meilleur type de résidence en Suisse est le permis après lequel vous pouvez demander directement la nationalité suisse.

Ce permis est délivré après avoir résidé en Suisse pendant 10 ans, ce qui est une très longue période, et après ce permis, il est possible de demander la nationalité suisse, surtout après avoir réduit la période d’obtention de la nationalité de 12 ans à 10 ans.

Permis de séjour à durée déterminée L

Ce permis donne la résidence en Suisse pendant un an, et il ne peut être renouvelé qu’un an après son expiration.

Ce permis est accordé aux personnes qui vont travailler en Suisse pendant un certain temps et travailler dans un lieu déterminé.

Types de contrats de travail en Suisse

Lors de la recherche d’un emploi en Suisse, il faut connaître les types de contrats de travail  et la loi qui régit chaque type de travail, puis chaque personne doit choisir le type de travail qui correspond à ses capacités. Les types de contrats de travail en Suisse sont :

Contrat de travail spécifique

Il s’agit de travailler pendant une période déterminée dans le but de finaliser les tâches du travail, ou bien de travailler pendant une période déterminée afin de tester les capacités du travailleur par l’employeur avant de lui accorder un travail permanent ou à durée indéterminée en Suisse. Le travailleur et l’employeur s’entendent sur la période d’emploi dans le contrat, qui est définie par la loi suisse du le travail étant une période d’essai de 3 mois, et pendant cette période, les deux parties apprennent à se connaître, et s’il y a un accord entre eux, le contrat de travail spécifique deviendra un contrat de travail ouvert.

Contrat de travail ouvert : Ce type de contrat est ouvert et ne se limite pas par une période déterminée : l’employeur et le travailleur en Suisse s’entendent sur le salaire du travail. Les deux parties, l’employeur ou le travailleur, peuvent résilier le contrat de travail conclu entre eux, à condition d’informer l’autre partie avant 7 jours. L’employeur ou le travailleur peut également mettre fin à la période contractuelle spécifiée entre les deux à tout moment à condition que cette clause soit incluse dans le contrat.

Permis de séjour G entrée et sortie de Suisse

Ce permis est accordé aux personnes qui travaillent en Suisse, mais qui n’en résident pas, elles viennent de l’Union européenne.

De nombreuses personnes travaillent en Suisse puis reviennent à leur leur pays, c’est le même mode de travail qui suit la Principauté de Monaco et certains pays européens.

Ce permis permet aux gens d’entrer et sortir de la Suisse chaque jour, mais il leur donne pas le droit d’y résider.

Ce permis est un permis annuel qui peut être renouvelé après son expiration, mais ce permis ne peut pas être converti en permis de séjour permanent en Suisse.

Permis de séjour N pour les demandeurs d’asile

Ce permis donne aux demandeurs d’asile le droit de résider en Suisse jusqu’à ce que leur demande d’asile soit traitée et tranchée par les autorités de l’immigration.

Un demandeur d’asile ne peut pas travailler en Suisse avec ce permis, mais il peut y résider jusqu’à ce que sa demande soit tranchée avec acceptation ou rejet.

Le permis de séjour B temporaire

Ce permis est accordé aux personnes qui travaillent en Suisse, d’une durée d’un an, mais il peut être renouvelé.

Ce permis est également accordé aux personnes souhaitant suivre des cours en Suisse d’un an ou moins.

L’un des inconvénients de ce permis est que son titulaire peut être obligé de travailler dans un domaine spécifique ou de résider dans un canton spécifique en Suisse.

Le permis de séjour F de droit à la protection

Ce permis est accordé aux personnes qui ont droit à une protection en Suisse ou qui ont droit à l’asile temporaire en Suisse.

Le permis de séjour F est l’un des types de permis de séjour les plus faibles en Suisse en raison de ses avantages très réduites et limitées.

L’un des inconvénients de ce permis est que son titulaire ne peut pas travailler en Suisse sauf dans certains cantons.

Autres permis de séjour

Il existe d’autres titres de séjour, mais ils sont accordés à un groupe spécifique de personnes.

Parmi ces permis, le permis de séjour Ci. Ce permis est accordé aux travailleurs du corps diplomatique en Suisse et leur famille.

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La carte de sejour catalane

La carte de séjour catalane pour les immigrants clandestins en Espagne

Diplomes gratuits USA

Diplômes américains gratuits à l’Université du peuple